Se présenter en tête de liste aux élections municipales

tete-de-liste

Trois ans avant les élections, c’est le moment où les projets et les ambitions s’affinent dans l’ombre avant de se concrétiser. Premier article de notre dossier consacré aux élections municipales de 2020 : préparer dès maintenant sa candidature en tête de liste.

Télécharger gratuitement notre guide de la candidate.

Indiquez-nous l'email sur lequel vous souhaitez recevoir le guide à télécharger :

S'il vous plaît patienter ...

L’année des choix

Les élections de 2020 ne sont pas encore dans toutes les têtes, mais pour les futures têtes de liste, 2017 marque le début des préparatifs. Est-ce que je souhaite me représenter ? Ai-je envie de porter le projet politique de ma commune en menant une liste ? Alors qu’un.e maire sortant.e va commencer à passer le relais et donc se choisir rapidement un.e successeur.e, ceux qui veulent se présenter en 2020 commencent déjà à s’organiser. Pour les futures têtes de liste, le calendrier que vous devez respecter pour les 3 années à venir est le suivant.

2017 : Se démarquer

2017, c’est le moment de réfléchir au projet que vous voulez porter pour votre ville. C’est aussi le moment de tisser des « réseaux d’influence » : faire davantage connaissance avec vos parlementaires, les maires des communes voisines, les personnalités politiques ou économiques qui comptent pour votre commune et votre département. C’est l’année où vous allez repérer les premières personnes susceptibles de vous accompagner sur votre liste.

Même si ce n’est pas le sujet que vous préférez, c’est aussi le moment de se plonger dans les pré-requis administratifs de la candidature : comptes de campagne, mandataire financier…Sur ces sujets comme sur les autres, entourez-vous de personnes qui connaissent le sujet. Pas nécessairement autour de chez vous, mais dans toute la France ! Si c’est votre première candidature en tête de liste, vous pouvez nous contacter et nous vous mettrons avec plaisir en contact avec ceux et celles qui sont déjà passés par là.

Autre question pour cette année cruciale : en parler ? Pas en parler ? Notre conseil : parlez de votre candidature aux personnes à qui vous faites vraiment confiance. A cette étape, votre candidature doit rester très discrète : cela vous permettra de préparer le terrain et votre réseau comme vous le souhaitez, en gardant votre liberté sans vous engager de façon plus formelle. Cela vous permettra aussi de continuer à travailler sereinement avec vos services et vos collègues pour la mandature en cours, sans que chacun.e ne voie dans vos actions des manoeuvres préparatoires.

Voir notre formation : Les codes du pouvoir

2018 : Affiner

En 2018, l’heure est à la préparation de la future campagne. Vous avez déjà les grands axes de votre projet en tête, et des premières personnes de confiance qui pourraient vous suivre.

La population : utilisez cette phase qui est encore préparatoire pour reprendre contact avec un maximum de citoyens et être présent.e aux évènements qui comptent dans votre collectivité. Développez votre réseau en ligne en y ajoutant tous les citoyens que vous connaissez.

La communication : la campagne se prépare aussi sur les réseaux sociaux. Y avez-vous mis des photos personnelles que vous souhaitez enlever ? A l’inverse, avez-vous déjà « testé » différents posts et tonalités de publication pour identifier celles qui fonctionnent le mieux ? Relayez-vous les évènements de la commune auxquels vous participez sur vos profils ?

Votre future liste : elle s’affine, vous vous éloignez de certaines personnes et d’autres deviennent plus proches. Soyez innovants : en politique, comme très souvent en entreprise, vous avez surtout besoin de personnes de confiance, motivées par votre approche, et qui vous suivront et se formeront au fil de l’eau pour acquérir les connaissances nécessaires sur leurs délégations.

C’est aussi l’année où les futurs candidats vont commencer à parler de façon publique de leur candidature. Joignez-vous au mouvement…après vous être assurée de trouver des appuis solides autour de vous, dans votre liste comme auprès de prescripteurs d’influence que vous aurez rencontrés et convaincus. Une campagne peut être éprouvante et difficile : il vous faut un réseau bienveillant de soutien et d’encouragements qui sera présent dans les moments difficiles et qui vous dira de continuer quand vous aurez envie de laisser tomber. La solitude en politique est l’ennemi numéro 1 : c’est la première et la seule raison pour laquelle vous aurez envie d’arrêter. Trouvez des personnes avec qui retrouver l’enthousiasme du projet qui vous porte et avec qui rire de ce qui vous arrive quand la situation devient trop difficile !

2019 : Entrer en campagne

2019 marquera véritablement le début de la campagne des municipales. C’est le moment où tout ce que vous aurez construit dans les années précédentes : relations, soutiens, connaissance des mécanismes administratifs, force de frappe en termes de communication, vous sera utile. Le nez dans le guidon, l’année risque de filer à toute vitesse. Tout le travail effectué en amont vous fera gagner du temps pour cette période fatiguante mais exaltante qu’est une campagne municipale.

Plus d’articles à venir sur ce sujet dans le dossier « Elections municipales 2020 ». En attendant vous pouvez bien sûr télécharger gratuitement notre guide de la candidate.

Indiquez-nous l'email sur lequel vous souhaitez recevoir le guide à télécharger :

S'il vous plaît patienter ...

A lire aussi : Mandat local : faut-il s’encarter ?

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Moi, qui souhaite me présenter, très contente, qu’il existe ce site.

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

12 + neuf =