Intercommunalité : lieu stratégique à ne pas ignorer

intercommunalité

L’intercommunalité, nouveau lieu de pouvoir pour les élus, va certainement gagner en vitesse d’ici les prochaines élections. Si vous songez à vous présenter pour les prochaines élections municipales, pensez intercommunalité et pas simplement commune.

Les enjeux intercommunautaires

Depuis plusieurs années, les politiques nationales font prendre de la vitesse à l’échelon de l’intercommunalité. Transfert de compétences, nouvelles frontières, les EPCI font du pouvoir local une conception des politiques par bassin de vie. Fort à parier que la logique d’accélération de ces territoires perdurera dans les années à venir. Alors, intégrer l’intercommunalité à son projet politique est indispensable. Pour cela, plusieurs axes sont à aborder.

A lire aussi : Intercommunalités : accélérer le transfert de compétences

1. Qui sont les acteurs locaux de votre intercommunalité ?

Savoir s’entourer et connaitre ceux qui travaillent sur le territoire est source d’informations. Vous savez certainement vers où vous voulez mener votre commune dans les années à venir mais connaissez-vous les particularités des communes qui composent votre intercommunalité ?

Il est temps d’aller les découvrir ! Un bon moyen : les marchés. N’hésitez pas à rencontrer ceux et celles qui arpentent les allées des marchés du territoire. Ils pourront vous parler du local, et si toutes les communes n’ont pas un marché régulier, c’est encore mieux ! En un lieu unique vous toucherez des habitant de 3, 4, 5 communes. Des visions diverses mais qui vivent dans la même EPCI : comment la perçoivent-ils ? En tant qu’habitant, commerçant, association…

A lire aussi : Appel à témoignages : les intercommunalités, des collectivités représentatives des citoyens ?

N’excluez pas les fêtes de village, les rencontres sportives associatives – encore plus pour les clubs intercommunautaires : tennis, rugby, foot, hand… – vous y rencontrerez d’autres acteurs locaux autrement dit, de nouvelles informations !

2. Connaitre les potentiels candidats des autres communes de l’intercommunalité

Car l’union fait la force, et ce, encore plus dans une intercommunalité. Alors, pour construire un territoire cohérent et faire entendre la voix de votre commune au futur conseil communautaire, tissez des liens. Renseignez vous sur les potentielles listes, échangez, écoutez et rendez-vous compte si vous pouvez tisser des liens au travers d’une campagne entre les différentes communes.

En politique, rien n’est durable mais connaitre les potentiels futurs élus, c’est anticiper l’avenir et il ne faut pas manquer de temps !

3. Organisez des politiques communales et intercommunales

Réseauter c’est bien mais dans quel but ? Si vous souhaitez vous présenter pour le pouvoir, passez votre chemin, les citoyens ne veulent plus de ces profils. Si vous vous présentez c’est pour construire un projet de territoire, une politique pluriannuelle, une ambition locale.

A lire aussi : Intercommunalités : à mi-chemin entre politique d’un autre temps et territoires du futur

Donc prenez le temps de comprendre comment s’organisent les politiques actuelle de l’intercommunalité dans laquelle est votre commune. Comprenez quelles sont les relations entre les eux entités et projetez-vous à la fois avec la commune mais aussi avec l’intercommunalité. D’ailleurs, quelle place voulez-vous occuper dans l’intercommunalité si vous êtes élu.e ? Président.e, Vice-Président.e ? Président.e d’une commission ? Laquelle ?

Les politiques sont lourdes et souvent importantes à mener, alors renseignez-vous pour déceler les tenants et les aboutissants !

Connaitre les réseaux et lire les bons conseils

Les contacts locaux vous permettront de connaître les enjeux du territoire, ils sont indispensables. Mais il est parfois nécessaire de prendre de la hauteur. Avoir une vision plus globale et des retours d’autres élus pourra vous aider. Pour cela, interagissez sur des forum (par exemple celui d’Elueslocales.fr :)), étudiez les actualités liée à l’échelon de l’intercommunalité comme sur le site de l’AMF ou de l’ADCF et surtout échangez avec des élus communautaires !

A lire aussi : Un outil de gestion financière pour les intercommunalités

L’intercommunalité est une entité incontournable de la politique locale qui nécessite d’être féminisée. Alors, lancez-vous mais pour cela, n’oubliez pas les 3 règles d’or : connaitre les enjeux locaux, échangez avec les acteurs et ne perdez pas les liens des meilleurs sites qui vous informeront sur l’actualité des territoires.

Tous nos articles sur le thème « Intercommunalité » :

> Intercommunalités : à mi-chemin entre politique d’un autre temps et territoires du futur

> Thierry Repentin : « l’avenir de l’habitat appartient aux intercommunalités »

> Nous devons renforcer la parité au sein des intercommunalités

> Le suffrage universel direct dans les intercommunalités, c’est non pour Jean-Michel Baylet

> Appel à témoignages : les intercommunalités, des collectivités représentatives des citoyens ?

> Fusion des intercommunalités : ce qui change en 2017

> Fusion des intercommunalités : la parité grande perdante

> Intercommunalités : réduire ses dépenses en mutualisant

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

onze + quatorze =