Obligation Open data : où en sont les collectivités concernées ?

Lors des rencontres nationales Villes internet 2018, l’association Open data France a fait le bilan du projet « Open data locale ». Ce programme, lancé il y a un an avec l’aide de l’État, expérimente sur huit territoires pilotes des méthodes et outils pour la mise en œuvre « d’open data par défaut », obligatoire depuis la loi Lemaire. Car, à partir d’octobre 2018, l’ensemble des collectivités de plus de 3500 habitants et 50 agents devront ouvrir leurs données.

Les expérimentations et les objectifs varient d’un territoire à l’autre, selon l’implication et la politique des collectivités. Pour celles qui ne disposent pas d’un service informatique structuré, Open data locale propose un kit de formation accessible sur leur site internet.
Depuis le lancement du programme, 282 collectivités se sont engagées dans une politique d’ouverture de leurs données, soit une croissance de 60% sur un an. Mais cela ne représente que 8% des 4 500 communes concernées par l’obligation open data.

Lire l’article sur Maire-Info

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

quatorze − dix =