Présidentielle : des échanges loin des réalités des petites villes

Olivier Dussopt, Député et Président de l’APVF lance un appel : “Nous souhaitons que les petites villes soient mieux et plus souvent prises en compte dans les programmes des candidats à l’élection présidentielle”. A l’heure des programmes et des meetings, les petites communes se sentent comme les grandes oubliées du débat présidentiel. Les métropoles ont la part belle, alors l’APVF fait des propositions qui ont pour objectif de réduire l’écart de « la France à deux vitesses » opposant les territoires urbains et périurbains des territoires ruraux.

 

Laissez un commentaire

8 − 2 =