Municipales 2020 : positionnez-vous en 2 temps

Les élus municipaux n’ont plus que ce mot en bouche : municipales. Si certains ne savent pas encore s’ils se représentent et dans quelles conditions, le sujet n’en est pas moins abordé.

Si vous savez déjà que vous voulez repartir, voire que vous êtes déjà engagé.e dans une liste, c’est le moment de vous positionner. 3 conseils pour le faire avec tact.

Evaluez votre temps

C’est une réalité, le temps des collectivités n’est pas le même que celui du secteur privé. Il est néanmoins plus chronophage et vous demandera, parfois, un investissement continu. Si vous voulez être en haut de la liste et avoir une délégation, évaluez le temps que vous êtes prêt.e à accorder.

D’abord, vous devez étudier le périmètre d’intervention des différentes délégations et les ressources disponibles. Pour cela quelques questions vont vous permettre d’analyser votre environnement : un service travaille-t-il sur le sujet ? Pourra-t-il vous accompagner ? Devrez-vous tout produire seul.e ? Tant d’éléments qui vont vous renseigner sur le temps à consacrer.

Ne vous lancez pas dans une délégation que vous ne pourrez pas assumer. C’est, pour vous, une balle dans le pied : vos adversaires ne vous feront pas de cadeaux et vous interpelleront sur le sujet. C’est aussi une problématique d’équipe qui pourrait, à terme, mettre à mal ceux avec qui vous impulsez les politiques publiques de la commune.

Prenez le temps de faire le point dans votre planning actuel et dans celui de demain, en considérant que vous serez élu.e. N’hésitez pas à potasser le statut de l’élu.e pour en définir le nombre d’heures légales auxquelles vous avez droit dans le cadre d’un mandat, parlez-en à votre employeur… En somme, étudiez les options qui sont les vôtres et alignez-les, ensuite, interrogez votre tête de liste pour en apprendre plus sur les ambitions qu’il ou elle donne aux adjoints et délégués. Certaines communes ont un fonctionnement sur le présentiel et l’investissement des élu.e.s auprès des services, d’autres sont moins structurées, échangez avec celui ou celle qui deviendra (peut-être) maire afin de comprendre ses attentes. 

Un dernier point : de nombreuses solutions dématérialisées existent aujourd’hui et nombre de projets de politiques publiques peuvent fonctionner de cette manière. N’hésitez pas à être force de proposition pour mener une évolution des pratiques. Ce qui sera certainement utile à bien d’autres.

Affirmez votre volonté

Beaucoup de colistiers ont tendance à se positionner sur des domaines qu’ils connaissent : un ancien directeur propreté se positionne en tant que délégué au syndicat de gestion des déchets, une fonctionnaire d’établissement de santé rejoint le social… Tous ces exemples sont encore (trop) pratiqués et ne font que reconduire des politiques déjà instaurées dans d’autres institutions.

Être « novice » sur un domaine n’est pas synonyme d’un manque d’ambition ou échouer dans son mandat. Qui connaissait le statut de l’élu avant de le devenir ? D’ailleurs, parmi les élus, qui le connait ?

En 2014, pendant la campagne, je parlais avec Martine, une conseillère municipales élue dans une commune de 3.500 habitants et candidate pour un deuxième mandat. Lors de la répartition des colistiers dans les commissions, elle me disait « dans mon mandat précédent on m’a dit ‘tu as une pharmacie ? Tu seras bien au social !’ Et je m’y suis retrouvée sans que cela m’intéresse. Mais cette fois je veux changer ! Je ne veux pas être au social moi, je veux être aux finances et à la voirie, je ne suis pas Martine la dirigeante d’une pharmacie mais l’habitante de la commune ».

Alors, le premier choix est bien de définir le vôtre et non pas les aptitudes de votre profil. Vous pouvez être ingénieure technique et vouloir être délégué.e à la communication. Tout s’apprend et les formations des élus existent pour cela. Afin de vous positionner, n’hésitez pas à exposer votre volonté. Expliquez pourquoi vous vous êtes engagé.e ? Les projets que vous souhaitez mener et l’investissement que vous y mettrez. Incarnez votre volonté et vibrez de votre passion.

Pour vous positionner, faites le point sur votre candidature et sur la façon de la valoriser au sein de la liste existante. N’hésitez pas à vous lancer, si vous êtes déjà sur une liste, c’est que votre profil compte, alors n’attendez plus !

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

dix-neuf − neuf =