Inde : une chaîne humaine formée par des femmes pour défendre leur droit d’accès dans un temple hindou

Des milliers de femmes se sont réunies, ce mardi 1er janvier 2019, afin de former une véritable chaîne humaine de 620 kilomètres à travers l’Etat du Kérala. Leur manifestation, baptisée « murs de femmes », a été créée pour soutenir une décision de justice levant l’interdiction faite à certaines femmes d’entrer dans un temple hindou. En effet, le temple d’Ayyappa est interdit aux femmes entre 10 et 50 ans considérées comme « impures » dans la société indienne traditionnelle.

Bonne nouvelle : A la suite de la manifestation, deux femmes ont réussi à rentrer dans le temple sous protection policière. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir puisque plusieurs femmes ont depuis tenté d’atteindre le sanctuaire, mais elles en ont été empêchées par des opposants à la décision de justice.

>> Pour en savoir plus

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

quatorze + 16 =