3 questions à Elisabeth Stibbe, Référente de Paris (75)

Nous continuons notre tour de France des référentes. Rendez-vous à Paris avec Elisabeth Stibbe, élue à Paris qui anime avec dynamisme ce nouveau réseau. Avant de donner rendez-vous aux élues d’Ile-de-France pour la Journée des Femmes Elues de la région le 29 mars prochain, échanges avec Elisabeth.

Quels sont les enjeux pour une femme engagée ?

L’engagement a pour vocation d’être utile à l’intérêt général. Il peut être citoyen, pour les femmes élues ou membres d’associations, ou autre, comme la défense d’une cause.

L’objectif n’est pas de valoriser sa propre personne mais de se mettre au service de la communauté. C’est ce qui a guidé mon engagement associatif depuis de longues années et mon entrée en politique : les élus ont la capacité d’agir à différents niveaux et cela représente, d’après moi, la principale motivation pour un engagement sincère.

UNE PERSONNE ENGAGÉE QUI VOUS INSPIRE…

Plus qu’un modèle, parce que ce n’est pas elle qui a inspiré mon engagement, c’est l’exemple d’Olympe de Gouges que je préfère citer.

Née au milieu du Siècle des Lumières, elle a fini sur l’échafaud en 1793. Non pas à cause de sa prétendue aristocratie mais parce que, militante féministe et socialiste d’avant-garde, elle avait osé rédiger et défendre une « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne ». Sa tête est tombée mais son esprit demeure.

Journée des Femmes Elues Ile-de-France

Un réseau d’élues, oui, mais pourquoi ?

Les réseaux féminins se développent depuis quelques années dans le milieu professionnel. Les femmes ont compris que, même s’il ne s’agit bien sûr pas de s’affranchir de la mixité, il est nécessaire de s’organiser pour se transmettre les codes, partager des expériences, constituer une force permettant de compter voire de se défendre et ce, dans un contexte pluridisciplinaire.

Ce modèle est transposable à la politique : le réseau Elueslocales, transpartisan, en est l’exemple. J’apprécie particulièrement le fait que, lors des rencontres, nous nous présentons comme « Elue à… » et non « Elue de… ». Les étiquettes sont éclipsées le temps d’un atelier, d’une table-ronde ou d’une formation : c’est l’une des qualités de ce réseau, assurant la richesse des échanges.

Retrouvez Elisabeth Stibbe lors de la Journée des Femmes Elues d’Ile-de-France le 29 mars prochain ! 

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

11 + six =