Vie d’élu.e : les enfants réinventent la politique locale !

Toutes les semaines, nous laissons la parole à une élue locale qui partage, avec nous, une partie de son quotidien. Cette semaine, c’est Céline, membre de l’équipe d’Elueslocales et conseillère municipale d’une commune de 3.500 habitants qui prend la parole. Au programme : conseil municipal des jeunes et politique à taille d’enfant.

Changer d’air pour lancer un projet

Je suis élue depuis 2014 et déléguée à la communication. Je siège, par ailleurs, dans quelques commissions : culture, développement économique et prends part au groupe de travail Agenda 21. Depuis plus de 4 ans, les commissions s’organisent et font parler d’elles grâce à nos réalisations. Mais, il est vrai que je m’ennuie un peu parfois.

Alors, quand ma collègue Florence m’a proposée de rejoindre le nouveau groupe de travail pour la mise en place du Conseil Municipal des Jeunes, j’ai répondu présente !

Nous nous sommes donc retrouvés à 5 face à nos questions quant à la mise en place d’un conseil citoyen pour les plus jeunes de la commune. Et là, nous étions démunis face à des informations arrivant dans tous les sens : quel âge choisir ? Comment le constituer ? Comment organiser les élections ? Que devons-nous mettre en place ? Quelles sont les échéances ? Bref un marasme plutôt effrayant au premier abord. Et puis, à force d’avancer, l’horizon s’éclaircissait.

La concrétisation de dizaines d’heures de travail

Je vous passe les détails des réunions – après avoir débauchés, de 20h à minuit, pour démêler ce sac de questions qui s’imposait à nous – pour arriver directement à la concrétisation de ces moments. Un samedi matin, ce sont 27 enfants qui se sont présentés en mairie pour devenir représentant.e.s. Nous qui avions peur de ne recevoir qu’une demi-douzaine de candidatures, quelle ne fût pas notre joie que de voir une trentaine de jeunes vouloir prendre part à l’aventure !

Rédaction des professions de foi, passage devant l’appareil photo communal pour le portrait officiel, photo de groupe et goûter commun pour tenir après tant de concentration ont alimenté notre matinée. Certain.e.s, plus participati.f.ve.s que d’autres, ont lancé le ballet des visites de la mairie en ma compagnie. Je leur faisais prendre des « passages secrets » interdits au public et souriais en voyant leur visages émerveillés par les bureaux des élu.e.s et des agent.e.s.

Le moment qui m’aura le plus marqué est, quand nous étions devant le cadre des portraits des Présidents de la République française, une des candidates s’est exclamée « il n’y a pas de femmes et pas de personnes de couleur ! C’est sexiste et raciste ! » Ces enfants sont soucieux de leur environnement et ont un réel avis sur ce qui les entoure. Je n’en doutais pas, mais être face à cela est toujours très fort.

Des jeunes pour l’avenir de la commune

Cette collégienne n’était pas la seule à avoir un avis tranché. Dans leur profession de foi, certain.e.s nous ont parlé de tri à la cantine, de gaspillage alimentaire, de lieu de rencontres, de tri des déchets, de commerces locaux et de déplacements en vélo.

Poussés par leurs parents, ou non, ils ont affirmé un avis. Lors de la rédaction de leur profession de foi, ils étaient en groupe, mais sans leurs parents, devant leurs feuilles et avec leurs propres idées. Ce sont des citoyen.ne.s qui ont un jugement sur nos actions et qui montrent qu’ils veulent comprendre, travailler et faire que la commune soit plus belle encore.

Samedi, nous avons élu leur conseil municipal des jeunes. Ils étaient tous volontaires pour le dépouillement, le comptage des voix et l’organisation des bureaux de vote. Ils n’ont pas faibli et pourtant, la tâche était longue et fastidieuse. Alors, quand nous leur avons déclaré qu’ils étaient tous élu.e.s, quelle ne fût pas leur joie ! Pour nous aussi, nous dire que ce groupe mixte, avec un regard neuf et impertinent quand il le faut, nous accompagnera est très plaisant ! C’est l’occasion de nous réinventer grâce à eux et de voir la ville dans leurs yeux. Ces jeunes vont faire de la politique et nous forcer à être encore meilleurs. Nous avons tous hâte et foi en l’avenir avec eux =)

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

9 − 7 =