Vie d’élue : municipales 2020, top départ !

Nous sommes désormais à un an des élections municipales de 2020. Un an pour préparer sa campagne et la mener. Brigitte, élue dans une commune de 2.000 habitants nous parle des mois à venir.

Une liste à constituer

Je suis désormais certaine que je veux m’engager. Après avoir longtemps tergiversé, je me suis définitivement engagée en début de mois. Si j’ai officiellement rejoint la liste de mon Maire sortant il y a quelques semaines, ma réflexion date, elle, de plusieurs mois. Aurai-je encore le temps ? Devrais-je me réengager pour un nouveau mandat ? Un nouvel engagement de 6 ans est-il raisonnable ? Comment vais-je endosser une délégation et mon temps de travail ? Après avoir pesé les pour et les contre, j’ai fait le choix de m’engager pour continuer le projet déjà lancé.

Aujourd’hui, c’est à moi d’engager de nouveaux profils.

Nous sommes 5 mais voulons travailler une liste avant la rentrée pour avancer sur un projet politique. Et pour cela, je m’engage, moi aussi, à faire venir de nouveaux profils avec nous. Des jeunes, des plus anciens, des femmes, des hommes, mais ceux qui veulent s’engager ne courent pas les rues.

Entre la répartition géographique, de compétences et d’expériences, il y a de nombreuses cases à cocher ! Mais la charge est enthousiasmante.

Un projet à créer

La prochaine étape sera celle de la constitution du projet. Nous allons travailler en sous groupe pour avancer par thématique et mettre en œuvre notre capacité à organiser notre projet de territoire… puis le communiquer.

Mais pour le créer, il faut que nos nouveaux venus puissent s’approprier l’environnement public. Je suis donc à l’initiative d’un séminaire de groupe pour septembre. Notre volonté : avancer avec les mêmes bases. Nous en sommes sûrs, notre projet n’en sera que plus qualitatif.

Ecole, centre-bourg, voies douces, appropriation de l’eau, démocratie participative, les sujets que nous devons créer – mais surtout mener – sont nombreux et vastes. Cette campagne s’annonce passionnante et riche.

Top départ !

Le top départ est lancé de notre côté. Les échanges se font en interne mais seront bientôt officialisés. Nous choisissons le lendemain des élections européennes pour être plus proactifs et s’afficher. Certains citoyens et commerçants sont déjà dans la confidence mais le Maire n’a pas encore assumé cette future posture. Fin mai, ce sera chose faite…

D’ici-là, nous préparons le terrain, travaillons avec les nouveaux pour leur expliquer quand et où « se montrer ». Nous analysons les temps forts pour faire concorder nos agendas et ces moments. Il nous reste encore beaucoup de travail mais si je devais comparer mon mandat ce 1er avril 2019 par rapport à ma position il y a un an, je ferais face à une toute nouvelle posture : celle de candidate.

Dans un an, mon sort d’élu municipale sera fixé. Il me reste désormais un an pour tout mettre en œuvre afin de mener notre projet à bien, souhaitez-moi bonne chance !

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

1 × cinq =