Municipales 2020 : ce que votre QG dit de votre liste !

Le temps des campagnes électorales s’organise petit à petit. Les listes sont en train de se constituer, la logistique va arriver. Au menu : impression, déclinaison de support, frais de campagne… et quartier général.

L’équipe simple mais efficace : le QG statique en centre-ville

Nous connaissons tous le QG classique : une boutique inutilisée qui sert à mettre en valeur une équipe en lice. Le choix de l’emplacement est une question stratégique puisque le QG est porteur de symboles. Il doit bien évidemment être central – s’il n’est pas en centre-ville, vous devez être attentif aux accès – mais aussi visible et, si possible, assez spacieux pour créer des points de rencontre réguliers. Une fois choisie, la permanence de campagne sera aménagé et mis à vos couleurs pour être personnalisé. Vous pouvez même lui donner un nom !

Pas besoin de réinventer l’eau chaude, le lieu doit être à votre image. Facile d’utilisation, il permet de créer le rendez-vous physique. Si cette option est efficace, elle manque un peu d’audace et d’innovation…

L’équipe dynamique : le QG mobile

Pour aller à la rencontre des citoyen.ne.s, de plus en plus de candidats optent pour un QG mobile. Caravanes, camping-cars, barnums, les solutions sont multiples et déclinables au gré de la campagne.

Avec cette solution, vous pouvez créer la surprise et organiser des rendez-vous qui maillent tout votre territoire pour aller au plus près des citoyen.ne.s (VS les administré.e.s qui se rendent sur votre lieu de rencontre). Son atout principal : vous permettre de toucher des personnes qui ne se déplaceraient pas habituellement, prendre les retours terrain au plus près de ceux qui le pratiquent et avoir une approche localisée. Attention cependant car à vouloir être partout, parfois on se retrouve nulle part. La solution serait de créer un rendez-vous récurrent qui vous permettra d’être contacté.e si on ne sait pas où vous êtes !

L’équipe innovante : le QG online

Que proposer aux administré.e.s qui ne peuvent se déplacer ? qui n’ont pas le temps ? ou n’osent pas ? Le digital peut être une bonne solution. Avez-vous déjà pensé à une place publique connectée ?

Elle connaît plusieurs avantages : être accessible n’importe quand, être interactive, organiser des réunions à moindre frais comme des chats ou des Facebook live, recueillir les besoins et les problématiques des citoyen.ne.s grâce à des forums. Le digital permet de suivre les administré.e.s partout, les smartphones faisant partie du quotidien de chacun. Il permet également de toucher un public jeune, qui n’ouvre plus nos journaux ou ne regarde pas les JT. En misant sur une présence en ligne, attention néanmoins à ne pas être déconnecté du terrain cette fois. Il ne faut donc pas oublier de faire du porte-à-porte pour créer du lien ou encore de rencontrer vos citoyen.ne.s sur les marchés, lors de réunions chez eux ou en réunions publiques.

Vous l’aurez compris, votre QG en dit beaucoup sur votre dynamique, votre vision et votre équipe. Il ne s’agit pas de vous faire passer pour celui ou celle que vous n’êtes pas mais bien être sincère vis-à-vis de votre ambition pour votre commune. A vous de jouer !

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

seize − 7 =