Région Sud : une région internationale et un rendez-vous des femmes élues

Le 17 mai, nous déposons nos valises à Aix-en-Provence pour la 5ème édition des Journées des Femmes Elues 2019. Nous avons rendez-vous avec les femmes élues de la région Sud pour une journée synonyme d’international : présentation.

Une région internationale

La région est connue pour ses attraits touristiques et sa dimension transfrontalière. Son rayonnement en fait l’une des premières destinations touristiques françaises mais tout n’est pas dû au hasard. Derrière un arrière pays très côté, des politiques volontaristes et ambitieuses ont porté ces valeurs et les richesses locales.

Pour cette première édition dans la région, la Journée des Femmes Elues met en lumière des bassins de vie différents mais qui, pourtant, travaillent à mettre en valeur leurs ressources. Premier projet devenu réalité : l’université de Sophia-Antipolis. La plus grande technopole de France fête cette année ses 50 ans. Ce territoire regroupe aujourd’hui plus de 2.230 entreprises, 36.000 emplois et fédère plus de 60 nationalités à quelques kilomètres de Nice sur les hauteurs.

En alliant les domaines technologiques de pointe et l’international, le bassin de vie niçois a su se démarquer et faire venir l’économie dans une zone pourtant enclavée. Preuve que l’ambition du projet politique est le moteur d’une réussite.

Autre bassin, autre sujet : les projets européens menés par la ville de Marseille. Moteur de son territoire, la Métropole est en pleine mutation (ndlr : absorbant les compétences du département sur le périmètre métropolitain, comme l’a déjà mis en place Lyon via la loi MAPTAM). Les projets européens deviennent primordiaux dans la stratégie politique de la ville. La cité phocéenne a d’ailleurs fait le choix « d’une stratégie de développement innovante et durable au plus proche des habitants, et avec l’Europe » comme le souligne le site de la ville. Du métro au technocentre en passant par le port ou par des projets de mobilité comme pour la mise en place d’un téléphérique à Notre-Dame-de-la-Garde, l’Europe est presque systématiquement intégrée à la réflexion. Découvrez ces projets qui font de Marseille une ville singulière et internationale.

Un réseau d’élues à développer

Si les projets internationaux ne sont plus à démontrer, les réseaux restent à structurer. Notre volonté d’accompagner les élues qui veulent se rencontrer pour faire changer les clés de la politique locale est toujours intacte.

Plus que jamais il s’agit d’être aux côtés des femmes élues qui mènent des politiques ambitieuses mais peuvent se retrouver, parfois, isolées dans leur quotidien. La Journée des Femmes Elues a pour objectif de vous inspirer mais aussi de venir fédérer, au plus près de chez vous afin que votre réseau n’en soit que plus enrichi.

Parce que la politique ne se construit pas seule, que c’est dans la synergie que les beaux projets du territoire se construisent, Elueslocales met en place ces réseaux locaux, partout en France et à échelle départementale pour créer du lien.

C’est avec cette volonté, cette ambition et ces objectifs que la première Journée des Femmes Elues arrive à Aix-en-Provence. Rendez-vous le 17 mai prochain, à l’hôtel Marriott pour, ensemble, débattre, échanger et partager les meilleures pratiques du mandat dans une ambiance sympathique et bienveillante.

Retrouvez le programme complet et les modalités de participation, ici.

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

dix-neuf − 7 =