Des associations et des professionnels de la santé interpellent les élus locaux

La pollution de l’air en ville ne fait qu’augmenter. Trois associations, des médecins et pneumologues, demandent aux élus locaux de prendre positions afin de réduire la place des voitures dans les villes en faveur des moyens de déplacement doux. La RAC (Réseau Action Climat) à l’initiative de la rencontre du 10 janvier lance un guide pour « une action ferme et ambitieuse » des politiques en faveur de moyen de surveillance et une mobilisation large qui organiseront une nouvelle façon d’aborder le déplacement dans les villes.
>> Télécharger le guide

>> Lire l’article  » Pollution en ville, les pneumologues alertent les élus locaux »

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

17 − 3 =