Les élus veulent être les décideurs de leurs territoires

Les élections présidentielles se rapprochent et les élus veulent se faire entendre. L’ADCF prend position en tant que représentant des élus locaux des intercommunalités demandant aux candidats de prendre en compte les besoins des territoires. C’est  à dire arrêter les fusions forcées des intercommunalités et laisser le temps à celles-ci de se développer pendant les 5 ans à venir.

>> Lire l’article

Laissez un commentaire

19 + 15 =