Pour Emmanuel Macron, il faut accélérer la baisse des dotations aux collectivités

Le candidat du mouvement « En marche » a précisé mercredi quelques-unes de ses mesures phares dans Les Echos. Au programme : 60 milliards d’économies grâce notamment à une accélération de la baisse des dotations dans les collectivités. Un programme qui ne devrait pas plaire aux élus locaux, confrontés ces dernières années à une baisse historique des dotations à laquelle s’ajoute les complexes opérations de fusions suite au vote de la loi NOTRe.

>> En savoir plus

1 COMMENTAIRE

  1. Ce qu’il faut c’est accorder plus de poids économique et législatifs aux régions, réer un état fédéral, comme partout en Europe, sauf en Grèce, drôle d’exemple, non ? Toutes les décisions prises à Paris, ce ne peut qu’être une mauvaise solution, comme le nom d’un pont à Brest, dont la décision a été prise dans le cabinet d’Edouard Balladur (sic) Franchement, il n’a pas des choses plus importantes à décider ? Au titre du droit à l’expérimentation, je demande un maximum d’autonomie pour la Bretagne, dans certains domaines : Aides aux entreprise, Culture, Education, suppression des départements et, surtout réintégration de la Loire Atlantique en Bretagne, qui restera toujours notre combat ! Fin du projet de Notre Dame Des Landes, pour créer ce projet à Lorient, avec la Base de Lann Bihoue ! Projet qui serait beaucoup plus désenclavant pour la Bretagne…..

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

18 − dix-sept =