Facebook veut renforcer le contrôle des publicités politiques

La dernière campagne présidentielle américaine a été marquée par de nombreuses polémiques. Parmi celles-ci, l’influence considérable prise par les réseaux sociaux qui se sont vus, en conséquence, inondés par des contenus de propagande et les désormais fameux fake news. Depuis, Mark Zuckerberg a constaté que Facebook était devenu la cible de propagandistes russes qui ont massivement contribué financièrement à ces campagnes de publicités politiques.

Le PDG de Facebook a donc décidé de réagir en promettant la transparence sur le financement de ces contenus publicitaires. L’identité des acheteurs sera ainsi demandée aux annonceurs. Il a aussi annoncé sa collaboration avec le congrès américain dans son enquête sur l’ingérence russe dans la campagne présidentielle.  Récemment, Facebook avait déjà pris la décision de mettre en avant les contenus jugés de qualité dans les fils d’actualités des utilisateurs.

Lire l’article

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

9 − 1 =