Le suffrage universel direct dans les intercommunalités, c’est non pour Jean-Michel Baylet

intercommunalite

Le ministre qui se charge de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales a exprimé son désaccord avec l’idée d’un suffrage universel direct au sein des intercommunalités.
Sa justification : l’importance de la place des Maire dans les EPCI permet une organisation sans conflits politiques et donne plus de pouvoir aux communes. « Gardons dans l’organisation républicaine ce lieu de consensus et de rassemblement. »

>> Lire l’interview du Ministre

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

16 − neuf =