Les université d’été des partis font grise mine

2017 n’est pas une année faste pour les université d’été. Les contraintes budgétaires élevées et les décevants résultats des dernières élections auront eu raison des rassemblements où se mêlaient militants et élus des partis.

Ceux qui gardent les universités d’été :

> EELV : le parti donne rendez-vous à tous ses adhérents du 24 au 26 août à Dunkerque.
> Les Insoumis se réuniront dans le nouveau fief de leur président, à Marseille, du 23 au 26 août.
> Le Parti communiste sera à Angers pour ses universités du 25 au 27 août.

Ceux qui changent le menu :

> Le Parti socialiste organise un « séminaire de formation » où se côtoieront jusqu’à 600 élus, mais aucun militant, à La Rochelle du 23 au 25 août.
> Les Républicains auront des rentrées dispersées : d’abord « les jeunes républicains » qui organisent leur campus au Touquet les 26 et 27 août. S’en suivent les mouvements spontanés comme « Libres! » de Valérie Pecresse ou « les Jeunes Républicains de Gironde » qui se réunissent à Arcachon.

Ceux qui ne prévoient rien :

Le Front national ne se réunira pas, par « manque de temps ».

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

6 + 2 =