Vie d’élue – les vœux du Maire, les galettes et leurs conséquences

Janvier sonne particulièrement fort dans la tête des élus. Entre cidre, galette et discours à rallonge, il se passe beaucoup de choses. Les vœux du Maire, comme on les appelle, sont des moments d’échanges avec les citoyens (si tant est qu’ils soient invités) et d’annonce du projet politique pour l’année à venir.

Donner du sens

Alors, quand le président de la communauté des communes de mon territoire nous invite, c’est avec joie que je me rends sur place. Un moment convivial qui tourne vite à l’énonciation propre de toutes les actions de l’année (il ne faut froisser personne) quand le discours commence. La présentation d’une ambition politique qui est ouverte par les investissements de la communauté : du gazon synthétique pour les équipes de foot à un local pour la pétanque… une vision d’avenir !

Vœux du Maire
Une vision clairvoyante et remplie de confiance

Ce projet est aussi ambitieux qu’il représente la parité (parlez moi des femmes dans le foot et à la pétanque sur les territoires ruraux)… le taux de testostérone y est tellement fort que je ne m’y reconnais pas.

Le discours continue encore pendant 45 minutes (les femmes enceintes sont déjà toutes assises) avec la liste des réalisations de 2016. Le remerciement des vice-présidents pour leurs actions, des agents pour leur implication, des élus pour leur présence, j’en passe et des meilleurs.

Un sens politique à rappeler pour cette année ? Pas vraiment. Elle était pourtant riche !
Tentative de passage en force d’un PLUi, échanges houleux sur les fusions des intercommunalités, pertes de sièges pour beaucoup de communes, perte des représentants de l’opposition, des femmes, il y a de quoi dire !

A lire aussi : Vie d’élue – quand le pouvoir rend aveugle 

Un territoire paritaire et représentatif

Les vœux du Maire (ou du Président) c’est aussi l’occasion d’échanger avec le bureau de la collectivité, parler avenir et représentativité… avec 11 personnes présentes pour l’occasion. Tous les Maires des communes et un conseiller départemental étaient ici, un total de 10 hommes et 1 (seule et unique) femme. On dirait les primaires de droite et de gauche.

Vœux du Maire
Même les Avengers ont un taux plus élevé de femmes dans l’équipe …

Et puis, au delà de la (très) faible représentation des femmes, je n’ose m’aventurer sur le chemin de la jeunesse. Notre élue la plus jeune* est la seule représentante féminine de la brochette qui s’offre à nous et a dépassé les 50 ans depuis plusieurs années.

Tu m’étonnes que les jeunes ne s’y retrouve pas en politique… A leur échelle, un jeune c’est un quadra !

Quand une deuxième femme arrive, une élue du Conseil Départemental, on la nomme (car elle reste cachée au milieu des auditeurs) directement par son nom de famille. Sans prénom ni civilité « Dupont nous a rejoint ! ». Propos maladroits ou sexisme ordinaire, le résultat est le même.

* Oui la règle nationale s’applique aussi chez nous, les élus les plus jeunes sont des femmes…

Prochain rendez-vous, les vœux du Maire de ma commune

Je l’entends, faire un discours n’est pas aisé. Pourtant, il me semble que se contenter de faire la liste de ce qui marche et ne jamais se remettre en question n’est pas la meilleure arme politique. Le prochain à se lancer sur l’exercice est mon Maire. Je ne suis pas sûre du succès de son discours…

Je l’avoue critiquer c’est bien facile, surtout quand on ne prend pas la parole. Mais les formations sur cet exercice (la prise de parole) ne leur feraient pas de mal à ces bonshommes. Encore faudrait-il qu’ils reconnaissent en avoir besoin, mais là, nous parlons d’un autre débat.

Formation associée : Communication politique


Les conseils Elueslocales : 

Si la cérémonie des vœux du Maire vous parait longue mais que vous ne voulez pas le laisser paraître, prenez l’air concentrées et comptez, parmi les personnes présentes, le nombre de têtes blanches, de calvities. Au sein de ces premiers résultats, faites une proportion femmes / hommes. Si ce sont des élus, vous pourrez parler d’une meilleure représentativité au sein des collectivités, si ce sont des citoyens, vous pourrez réfléchir à un plan d’action de ré implication des plus jeunes publics dans votre territoire.

N’hésitez pas à partager avec nous vos conclusions à ces calculs ! ;)


Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

20 + dix =