Cérémonie des voeux : 3 idées pour marquer les esprits

Mise à jour : janvier 2019

En janvier, les voeux d’une nouvelle et bonne année occupe le temps de beaucoup. La famille, les amis, les proches, chacun apporte son mot. Et puis il y a les voeux officiels : les élus – et notamment le Maire – adresse ses voeux aux acteurs du territoires : les citoyens, les associations, les commerçants, les corps de défense, entre autre. 3 conseils pour un discours différent.

Construire son discours autour de 3 grandes idées

Pour garantir un discours dynamique et percutant, argumenter avec 3 grandes idées permettra à vos spectateurs de suivre plus facilement. A vous de choisir vos trois axes principaux ; cependant, les grands classiques les plus souvent énoncés lors des voeux sont bien sûr les points clés du mandat en cours et axes stratégiques en vue d’une campagne :

  • Budget : les orientations et les investissements pour l’année à venir, cette thématique vous permettra de vous positionner sur l’actualité (par exemple les gilets jaunes) ou face aux politiques nationales (comme la taxe d’habitation).
  • L’urbanisme et l’aménagement qui organisent le quotidien de vos administré.e.s. C’est une des rares politiques qui a un impact physique sur le territoire et permettra de rattacher votre auditoire à la réalité du terrain.
  • Les intercommunalités et les évolutions des territoires pour les prochains mois : c’est aussi l’occasion de revenir sur les transferts, les fusions ou les nouvelles organisations managériales. Une grande partie du pouvoir local s’y joue, expliquez le ;)

Ces trois idées sont les plus décisives et représentent vos orientations politiques pour 2019. Mais vous pouvez bien sûr aussi aborder tous les autres sujets : la culture, le développement durable, la jeunesse, le social, les associations, sont autant de thématiques possibles… Cependant, elles doivent également répondre aux questionnements des citoyens.

A garder en tête : le contexte pour la future année est très particulier : de nombreuses campagnes – y compris celles de vos opposants – vont débuter. Il sera important de mener de front fin de mandat et lancement d’une campagne.

voeux
Premier conseil : visez grand.

Finir un bilan de mandat

2019 résonne comme l’année des campagnes. C’est le moment de faire le point entre les projets annoncés et les projets réalisés (ou en cours de réalisation).

Entre 2013 et 2014, vous avez énoncé vos ambitions (et celles de votre équipe) pour les 6 années à venir et votre discours a été convaincant puisque vous êtes aujourd’hui élu. A l’image d’un compte-rendu, n’hésitez pas à aborder votre bilan de mandat pour rassurer les acteurs de votre territoire. Abordez les orientations des prochaines années et présentez les futurs projets. Les investissements changent, l’Etat demande des efforts aux communes et, si les citoyens sont au courant, ils ne l’ont pas forcément en tête à tous les instants. Les voeux sont aussi l’occasion de rappeler les difficultés auxquelles doivent faire face les élus locaux.

Pour ce bilan de mandat, n’hésitez pas à illustrer vos propos, diffuser des photos, des schémas, des plans pour rendre concrètes vos actions. Attention néanmoins à le faire avant mars 2019, c’est pourquoi les voeux sont des moments privilégiés.

voeux
Rien de tel que des couleurs pour attirer l’attention.

Faire ses voeux dans un lieu insolite

Une nouvelle école, la rénovation d’une RPA, sur un terrain qui accueillera un futur projet… sortez de la Mairie et immergez vos administrés dans un lieu différent. Rien de plus réaliste que de faire vivre un investissement depuis l’intérieur, les citoyens ne s’en sentiront que plus impliqués.

C’est également l’occasion de rendre concrets les projets de la commune. Ainsi, sortir de la Mairie ou d’un lieu plus classique cassera l’image traditionnelle des voeux et vous permettra de diffuser un message un peu différent. Vous pourrez illustrer vos propos et avoir des échanges moins classiques que dans un lieu institutionnel.

A lire aussi : 3 conseils pour la prise de parole en public 

Les voeux ouvrent l’année et présentent les ambitions des élus locaux pour les mois à venir : pour attirer l’attention de vos concitoyens et faire la preuve de votre engagement et de vos réalisations, n’hésitez pas à casser les conventions. Cet échange à la fois très officiel et convivial est la première action de communication de votre liste, faites en bon usage !

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

18 − 8 =