Le surplus budgétaire réaffecté aux Ehpad et aux territoires désindustrialisés ?

La situation économique de la France, légèrement meilleure que les prévisions, a permis des rentrées fiscales supplémentaires, qui pourraient donc être redistribuées. Joël Giraud, le rapporteur général du budget à l’Assemblée nationale propose de réaffecter, en partie, cette somme aux Ehpad et aux territoires « fragilisés par la désindustrialisation ». Selon lui, « la situation des Ehpad nécessite que l’on s’y penche » et il faut absolument « mettre des moyens pour ces régions qui se délitent, en particulier ces territoires en déshérence industrielle […] qui ne peuvent pas rebondir sans aide ». Pour cela, il propose de consacrer 80% de cet argent au profit du désendettement et 20% au profit des Ehpad et des territoires désindustrialisés.

Une recommandation que le gouvernement ne risque pas de suivre. Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin a en effet rappelé que cet argent n’était « ni une manne ni une cagnotte ». La Loi de Finances prévoit qu’elle soit entièrement attribuée au remboursement de la dette.

Lire l’article de Maire-Info.

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

2 × 2 =