Grâce au numérique, Oullins réinvente sa ville

Voilà quelques années qu’Oullins s’est lancé dans une politique ambitieuse en faveur du numérique. Et en février dernier, la ville a reçu quatre arobases par le label Villes Internet. Marianne Cariou, adjointe déléguée au scolaire, à la jeunesse et au plan numérique a bien voulu nous présenter les contours de ce succès.

Oullins, ville numérique

A Oullins, commune de 26.000 habitants située dans la métropole lyonnaise, c’est une femme, Marianne Cariou qui est en charge du numérique. C’est son premier mandat, et en tant qu’adjointe, sa délégation est importante puisqu’elle comprend également le domaine scolaire et la jeunesse. Mais, « C’est le numérique qui est le plus facile pour moi parce que c’est aussi mon métier. Au-delà de la portée politique il y a aussi une notion de connaissance, d’intérêt, j’ai de l’appétence pour le sujet », affirme-t-elle. C’est elle qui est en charge du grand plan baptisé « Oullins numérique » et adopté en 2015 : « Il y avait une vraie volonté de structurer un plan numérique pour mettre en forme les actions réalisées, en cours et celles qu’on imaginait faire. Pour y voir clair, pour faire le tri, 141 actions ont été menées, des plus petites au plus conséquentes. »

Pour atteindre ces objectifs, le plan a été décliné en 3 enjeux majeurs :

  • « Oullins, une ville durable »
  • « Faciliter la vie quotidienne et améliorer les services à la population »
  • « Améliorer l’efficacité administrative et la maîtrise de l’argent public« 

Un plan numérique composé de 141 actions

Le chiffre peut sembler impressionnant. Il regroupe quelques actions plutôt classiques : « assurer une présence sur les réseaux sociaux », « raccorder à la fibre », et maintenir le site internet de la commune qui connaît une refonte tous les 4/5 ans. Mais il y a également des actions plus « originales » comme « la création d’un portail famille qui permet d’inscrire les enfants aux activités, à la cantine », « la dématérialisation des plateformes des services publics » ou « l’espace public numérique avec une médiathèque très dynamique » qui organise des tournois mondiaux de jeux vidéos, des initiations à l’imprimante 3D, etc.

Récemment, la commune a acheté une borne wifi mobile qui se déplace en fonction des événements d’Oullins. Plus originale encore, avec l’association des commerçants, la ville a participé à la création d’une websérie, au rythme d’un épisode par mois : « Tous les commerçants ont joué le jeu. Ça a fait le buzz ! » se réjouit Marianne Cariou. Une initiative intéressante pour revitaliser son centre-ville.

A l’heure actuelle, « Oullins est ville test » pour signaler les problèmes de voirie. Mais d’autres actions sont à venir, dont un projet important, annonce Marianne Cariou : « C’est une rénovation urbaine de 10% de notre territoire, 45 hectares. Il y a un quartier existant avec une friche industrielle au milieu. L’objectif c’est d’apporter de la cohérence, une complémentarité avec la ville et la métropole. On veut créer un quartier à la fois écologique et à la pointe des services à la population. Il serait donc ‘‘technicologique’’ ».

Une complémentarité avec la métropole de Lyon

Bien évidemment, des actions menées par Oullins sont aussi réalisées au niveau de la métropole lyonnaise. La commune participe notamment à la création d’un guichet numérique métropolitain : « cela permettra à l’ensemble des métropolitains de gérer tous les services à la population via une application » afin d’acheter des tickets de bus, de consulter les horaires d’activités scolaires, etc. Marianne Cariou en détaille les modalités : « On est en co-construction, on a mis à disposition des agents de la ville qui participent au groupe de travail, en plus du COPIL politique qui pense les services à la population. Il faudra voir concrètement comment on le met en place et nos deux agents font le retour terrain. On est vraiment partenaires et non pas clients. Il n’y a pas de subvention, c’est un service qui sera payant pour nous par la suite mais en attendant on est ville test. »

Cette collaboration avec la métropole est essentielle pour Marianne Cariou : « Je tiens vraiment à mener des actions à notre niveau, on offre à nos partenaires la possibilité de le faire. On accompagne tout type de population, l’objectif est d’ouvrir la métropole et il faut le faire à différentes échelles. La population vit la ville au-delà de la ville mais aussi avec la métropole. On travaille à Lyon, on dort à Oullins, on fait ses courses à … » Même si finalement, ils existent beaucoup d’actions réalisées en intercommunalité mais peu en ce qui concerne le numérique. Ces partenariats sont pourtant importants pour les deux partis : « C’est du gagnant-gagnant, on est tiré vers le haut et en même temps on est à l’échelle idéale pour tester les innovations. »

Une 4e arobase obtenue récemment

Tous les ans, l’association Villes Internet remet un label aux collectivités locales qui mettent en œuvre une politique numérique. Oullins y participe depuis 2013, et la commune avait alors reçu deux arobases sur cinq possibles. En 2015, Oullins s’est vu décerner une troisième arobase. Et pour cette année, grâce aux actions réalisées depuis le plan numérique, la commune a reçu une quatrième arobase le 8 février dernier. Preuve que les efforts sont récompensés. L’association leur a aussi attribué une mention : « Numérique Éducatif » ; une distinction qui a été décernée à seulement trois communes françaises. Villes Internet a ainsi récompensé les actions d’Oullins en faveur du numérique à l’école, comme le portail famille évoqué plus haut ou l’équipement des écoles en vidéoprojecteurs interactifs.

Mais le plan numérique vise avant tout à mieux satisfaire la population oullinoise, sans pour autant laisser de côté ceux qui ne sont pas des adeptes du numérique, précise Marianne Cariou : « au niveau numérique, toutes les transitions se sont faites en douceur. On a bien conscience qu’on a tout type de population. » Par exemple, le portail famille « a été fait dans un souci de confort, mais bien évidemment notre service scolaire reste ouvert à la population pour assurer la prise en charge de tout le monde. » L’objectif, c’est d’ « être en accord par rapport à ce qui se fait et la manière de vivre des Oullinois. »

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

deux + dix-huit =